Gest. adventices Tournesol

Gestion des adventices sur tournesol

 

Responsables de l'essai : Quentin Delmas - Dorian Biffi - Damien Marequestre - Julien Barbero

Mise en ligne : Quentin Delmas

 

 

Contexte de l'essai

 

- Contexte réglementaire : Un plan de réduction et d'amélioration de l'usage des produits phytosanitaires, dit ECOPHYTO est mis en place en France depuis 2008, et piloté par le Ministère de l'Agriculture.

Les parcelles de l'exploitation agricole du lycée sont classées en zone vulnérable car elles sont situées à proximité du canal du Midi. Ce classement induit le respect d'une réglementation stricte : interdiction d'utiliser des herbicides racinaires sur sol drainé.

Ces essais doivent donc répondre aux exigences agricoles et réglementaires de la petite région agricole du Lauragais.

 

- Contexte technique : La présence d'adventices est très pénalisante pour la culture du tournesol. Sur l'exploitation, on constate une forte présence adventice comme le xanthium, le datura, le tournesol sauvage. Ceux sont des flores difficiles à gérer. Pour lutter efficacement contre ces adventices, il faut combiner plusieurs moyens de luttes associant les leviers agronomiques (rotation, travail du sol,...), le désherbage mécanique (bineuse, herse étrille), lutte chimique (désherbage en post levée du tournesol permis par le choix variétal).

 

- Contexte économique : Le désherbage du tournesol est un poste lourd pour l'agriculteur puisque cela représente environ 15 à 30 % des charges opérationnelles. C'est pour cela qu'il faut optimiser le désherbage pour obtenir une meilleure marge à la vente.

 

Objectifs

 

- Améliorer le désherbage du tournesol en réduisant l'utilisation d'herbicide en s’adaptant au contexte local du Lauragais.

- Optimiser la lutte mécanique (conditions climatiques, stade culture, jours disponibles...).

- Évaluer l'efficacité des différentes stratégies de lutte (chimiques et mécaniques).

- Améliorer la qualité de pulvérisation (choix des buses, adjuvants, conditions d'applications).

 

Leviers utilisables sur l’exploitation

 

Lutte agronomique :

- Labour (gérer les graminées)

- Faux semis

- Choix variétal (Clearfield).

 

Lutte mécanique :

- herse étrille

- bineuse

Lutte chimique :

- Raisonner la lutte herbicide selon la flore attendue

- Réserver les solutions de post levée aux flores difficiles.

 

Protocole et dispositifs expérimentaux

 

Un semis tardif a été réalisé sur une parcelle labourée le 13 mai 2015, en conditions sèches. Au préalable, un faux semis a été effectué à l'aide d'un vibroculteur. Afin de gérer les adventices dans cette parcelle, nous allons optimiser la qualité de pulvérisation en utilisant les bas volumes (adjuvant, choix des buses...). Mais aussi, on va utiliser les outils de désherbage mécanique tels que la herse étrille et la bineuse.

 

Il y a 2 blocs sur cet essai, le premier est mené en désherbage chimique uniquement, et le second mené en désherbage mixte (mécanique et chimique) appelé bis. Sur ce dernier, le désherbage mécanique a commencé par un passage de herse étrille à l'aveugle avant la levée, quelques jours après le semis.

 

L'herbicide utilisé est le PULSAR 40, et il est destiné au datura, au xanthium et tournesol sauvage principalement (flore difficile). La dose homologuée est de 1,125 l/ha.

 

 

Témoin non traité (TNT)

 

1 – B.V 50 % à 100 l/ha : Un premier passage sera réalisé à demie dose à un volume de 100 l/ha. Un deuxième passage sera réalisé si la pression adventice reste importante. On réduit donc l'IFT et on augmente l'autonomie du pulvérisateur. Pour cela, on y ajoutera un adjuvant, pour améliorer l'efficacité du désherbage.

 

2 – B.V 25 % à 50 l/ha : Un premier passage sera réalisé à quart de dose à un volume de 50 l/ha. Un deuxième passage sera réalisé si la pression adventice reste importante.

 

3 – B.V 50 % à 100 l/ha + anti-graminées : Même modalité que la modalité 1 complétée avec un anti graminées  : STRATOS pour améliorer le spectre d'action du PULSAR 40.

 

4 – B.V 25 % à 50 l/ha + anti-graminées : Même modalité que la modalité 2 complétée avec un anti graminées  : STRATOS pour améliorer le spectre d'action du PULSAR 40.

 

5 - Désherbage mécanique : combinaison du passage de la herse étrille avant la levée (dit à l'aveugle), avec un passage ou deux de bineuse selon l'enherbement et des conditions météorologiques (jours disponibles). Cette modalité est principalement représentative de la conduite du tournesol en agriculture biologique.

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 26/05/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×